Journée de la fierté autistique

#FiertéAutistique #AutisticPrideDay #OrgulloAutista #OrgoglioAutistico

Je cueille l’occasion de la Journée de la fierté autistique pour expliquer mes traits autistiques

En 2013 j’avais fait un descriptif bref de l’autisme de type Asperger que je reprends ici :

QUI SUIS-JE?

Je suis un autiste de type Asperger (et fière de l’être). Ce n’est pas ce qui me décrit, certes, il reste que c’est une façon d’être différente, par opposition aux « neurotypiques (NT) ».

Quelques caractéristiques:

  • Il est vrai que le relationnel n’est pas le point fort de l’Asperger, c’est parce que nous n’avons pas un aspect intuitif dans notre cerveau qui nous permet de décoder les comportements des autres, les anticiper (ce qui s’appelle « cécité sociale »).
  • On est sincères et c’est sans effort parce que nous n’avons pas la malice des « neurotypiques », tout est plus simple pour nous (on dira de nous qu’on manque d’imagination… or, on a notre monde intérieur et des sens très développés, tout nous émerveille).
  • Un Asperger est au service des autres tout en ayant des passions particulières (appelées par les autres « intérêts restreints » ou « intérêts spécifiques »);
  • L’Asperger aime les repères (donc on dira de nous que nous avons des « rituels », mais c’est juste une façon de s’organiser).
  • L’Asperger est solitaire (on dira de nous que nous avons des problèmes relationnels parce que ce n’est pas vu comme « normal »).
  • L’Asperger est « inexpressif ». On nous dit insensibles, sans expressions au visage… Parce que notre motricité fine ne le permet pas ni notre façon de ressentir les choses, très intériorisée.
  • L’Asperger est naturellement joyeux. Sauf si on tente de le forcer à « être comme les autres ». On n’est pas malléables même si assez conciliants et tolérants. Donc l’éducation à l’ancienne et les chefs très autoritaires qui ont pour système de « mettre la pression » : no way. Il faut être gentil! Celui qui a nous a compris aura une personne très dévouée. D’ailleurs, les employeurs se rendent compte de plus en plus de nos qualités et il arrive qu’ils recrutent que des Aspergers dans certains domaines (nos domaines d’expertise : informatique, domaine juridique, par exemple).
  • J’oubliais : on peut être très (trop) bavards quand il s’agit de nos centres d’intérêts; et on adore expliquer les choses, c’est l’aspect « professeur ». Et quand on veut se renseigner sur quelque chose, on le fait en mode « chercheur ». Les « neurotypiques » eux, sont plus « généralistes » dans leurs connaissances.

Pourtant, avec toutes ces particularités l’Asperger peut être un caméléon : on est de fins imitateurs 😉

Mais je veux rester telle que je suis même si je suis différente des autres et justement. Il faut des personnes qui se détachent de ce qui est standard. Je ne tente pas de ressembler aux dits « neurotypiques », plus maintenant. J’ai compris mes forces et mes faiblesses et cela forme un tout.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s